Billetterie Le Samovar : Réservez votre billet

Pass festival

Pass festival

  • Le Samovar - Bagnolet

Pass festival


COURS PUBLIC DES 2E ANNÉE

COURS PUBLIC DES 2E ANNÉE

  • Dim. 20 oct. de 15 h à 16 h 30
  • Le Samovar - Bagnolet

Présentation public d'un cours des stagiaires de 1e année avec Guy Lafrance


Durée : 1h30 / tarif unique : 3€


Affirmer son clown prend du temps...


Le clown passe par l’échec, rater fait partie du processus. Le clown se travaille sans lumières, il se confirme avec l’éclairage du public. Le clown demande de la maturité, une connaissance de soi : un accompagnement particulier lui est nécessaire.


L’acte créateur prend ses racines dans la solitude et la rencontre avec soi-même.


Mais les provocations, les essais, les conseils, les rencontres, que propose l’enseignement du Samovar, ouvrent naturellement bien des chemins, artistiques et humains.


C'est pourquoi les apprentis clowns sont confrontés très régulièrement au public.


LECTURE EXCENTRIQUE / MAÏA BERLING

LECTURE EXCENTRIQUE / MAÏA BERLING

  • Jeu. 14 nov. à 20 h
  • Le Samovar - Bagnolet

Une façon originale de découvrir des auteurs contemporains proches du Samovar : enseignants de la formation professionnelle ou amateure, anciens élèves, auteurs excentriques...


C’est Jean-Luc Vincent qui les programme.


COURS PUBLIC DES 1E ANNÉE

COURS PUBLIC DES 1E ANNÉE

  • Sam. 16 nov. de 18 h à 19 h 30
  • Le Samovar - Bagnolet

stagiaires de 1e année avec Guy Lafrance


durée : 1h30 / tarif unique : 3€


Affirmer son clown prend du temps...


Le clown passe par l’échec, rater fait partie du processus. Le clown se travaille sans lumières, il se confirme avec l’éclairage du public. Le clown demande de la maturité, une connaissance de soi : un accompagnement particulier lui est nécessaire.


L’acte créateur prend ses racines dans la solitude et la rencontre avec soi-même.


Mais les provocations, les essais, les conseils, les rencontres, que propose l’enseignement du Samovar, ouvrent naturellement bien des chemins, artistiques et humains.


C'est pourquoi les apprentis clowns sont confrontés très régulièrement au public.


COURS PUBLIC DES 2E ANNÉE

COURS PUBLIC DES 2E ANNÉE

  • Sam. 16 nov. de 20 h à 21 h 30
  • Le Samovar - Bagnolet

stagiaires de 2e année avec Lory Leshin


durée : 1h30 / tarif unique : 3€


Affirmer son clown prend du temps...


Le clown passe par l’échec, rater fait partie du processus. Le clown se travaille sans lumières, il se confirme avec l’éclairage du public. Le clown demande de la maturité, une connaissance de soi : un accompagnement particulier lui est nécessaire.


L’acte créateur prend ses racines dans la solitude et la rencontre avec soi-même.


Mais les provocations, les essais, les conseils, les rencontres, que propose l’enseignement du Samovar, ouvrent naturellement bien des chemins, artistiques et humains.


C'est pourquoi les apprentis clowns sont confrontés très régulièrement au public.


CLOWN ET OBJET / PASSAGE DE L’ANGE (CIE VOIX-OFF - DAMIEN BOUVET)

CLOWN ET OBJET / PASSAGE DE L’ANGE (CIE VOIX-OFF - DAMIEN BOUVET)

  • Jeu. 28 nov. à 20 h 30 + autres dates
  • Le Samovar - Bagnolet

Du Jeudi 28 au samedi 30 novembre à 20h30
Dimanche 1er décembre à 18h
Tout public
Tarifs : 15€ / 12€ ( bagnoletais, tarifs réduits) / 5€ (enfants de – de 12 ans, écoles de théâtre et de cirque)


>> Solo comique pour personnage cosmique


Un ange passe. Patatras !, le voici qui s’étale comme une crêpe sur notre planète, au point de ne pas se rappeler le message qu’il est venu délivrer... Dans un spectacle qui tient du cabaret et du solo d’auguste au nez rouge, Damien Bouvet interprète un être chimérique traversé par tous les possibles.


De et avec : Damien Bouvet


CLOWN ET OBJET / FOCUS SUR DAMIEN BOUVET :


Damien Bouvet, fonde en 1986 la cie Voix Off ; il est de ces artistes inclassables qui, à l’image de la marionnette, conjugue librement plusieurs langages. Celui du corps d’abord, central, à travers le thème du travestissement et de la métamorphose. Mais aussi, en écho à ce «corpsfrontière» qui dialogue entre plusieurs états, statuts ou natures, celui de l’adresse au public toujours très juste, qu’il déploie au gré des apparitions de ses personnages. Enfin, le langage clownesque, qu’il réinvente, comme une obsession.


La Bibliothèque Nationale de France, le Théâtre Dunois, le Théâtre aux Mains Nues, Le Samovar, l’Université Sorbonne Nouvelle – Paris 3 et Le Mouffetard – Théâtre des arts de la marionnette s’associent pour ce focus qui nous permet d’entrer au cœur de l’œuvre de cet artiste et de s’immerger dans son travail si singulier.


Au programme du 8 octobre au 19 janvier : près de 40 représentations avec cinq spectacles dont une création, des rendez-vous questionnant le rapport à la «trace artistique» et des plateaux Jeunes projets inscrivant l’artiste dans une démarche de transmission.


. voir la programmation du Mouffetard-théâtre des arts de la marionnette: http://lemouffetard.com/spectacle/le-poids-dun-fant%C3%B4me


. voir la programmation du Théâtre aux mains nues: http://www.theatre-aux-mains-nues.fr/programmation


CONFÉRENCE PERTURBÉE / REPORTERRE

CONFÉRENCE PERTURBÉE / REPORTERRE

  • Ven. 6 déc. à 20 h 30
  • Le Samovar - Bagnolet

Le Samovar et le journal Reporterre co-organisent des « Conférences Perturbées » sur des thématiques variées liées à l’écologie.


Au plateau : un conférencier·ère et un·e artiste clown·e.


Au programme le 6 décembre : AGRICULTURE, PESTICIDES ET SANTÉ : QU’EST-CE QU’ON FAIT ?


ouverture à 20h / début de la conférence à 20h30 / durée: 1h15


tarif unique : 8€ (5€ écoles de cirque et de théâtre)


Impossible aujourd’hui d’y échapper : les pesticides se retrouvent dans toutes nos assiettes et leurs effets sur notre santé ne sont plus à prouver.


Comment changer notre modèle agricole ?


Pistes de réponses sur la scène du Samovar avec un.e conférencier.e proposé.e par Reporterre et un.e artiste clown : Charlotte Saliou


En partenariat avec la Fondation Léa Nature


COURS PUBLIC DES 1E ANNÉE

COURS PUBLIC DES 1E ANNÉE

  • Ven. 13 déc. de 19 h à 20 h 30
  • Le Samovar - Bagnolet

stagiaires de 1e année avec Guy Lafrance


durée : 1h30 / tarif unique : 3€


Affirmer son clown prend du temps...


Le clown passe par l’échec, rater fait partie du processus. Le clown se travaille sans lumières, il se confirme avec l’éclairage du public. Le clown demande de la maturité, une connaissance de soi : un accompagnement particulier lui est nécessaire.


L’acte créateur prend ses racines dans la solitude et la rencontre avec soi-même.


Mais les provocations, les essais, les conseils, les rencontres, que propose l’enseignement du Samovar, ouvrent naturellement bien des chemins, artistiques et humains.


C'est pourquoi les apprentis clowns sont confrontés très régulièrement au public.


LECTURE EXCENTRIQUE / MARIE-ELISABETH CORNET

LECTURE EXCENTRIQUE / MARIE-ELISABETH CORNET

  • Jeu. 9 janv. à 20 h
  • Le Samovar - Bagnolet

Une façon originale de découvrir des auteurs contemporains proches du Samovar : enseignants de la formation professionnelle ou amateure, anciens élèves, auteurs excentriques...


C’est Jean-Luc Vincent qui les programme.


FOCUS SUR LA CIE À / LE CHANT DU BOUC

FOCUS SUR LA CIE À / LE CHANT DU BOUC

  • Ven. 24 janv. de 20 h 30 à 21 h 30
  • Le Samovar - Bagnolet

Durée : 50 minutes / Spectacle pour adultes, accessible en famille à partir de 12 ans


tarifs : 15€ / 12€ (bagnoletais, tarifs réduits) / 5€ (écoles de cirque et de théâtre)


*Tragédies minuscules mais universelles *


Le « Chant du bouc » est une tragédie minuscule mais universelle, portée par trois comédiens et un musicien, fable aigre-douce autour de l’intégration, de la figure de l’étranger, et du rapport à la norme. Avec une écriture théâtrale burlesque et musicale, "Le Chant du Bouc" explore les résonances de la tragédie aujourd’hui, à travers la figure du "bouc émissaire", nous plongeant en pleine tragi-comédie de proximité.


Dans "Le Chant du Bouc", le bouc est le symbole de la personne sacrifiée, la métaphore de la victime.


Le "bouc émissaire" en tant qu’héros tragique est la figure autour de laquelle s’articulent le propos et l’écriture de la pièce.


Le point de départ du spectacle est là : trois personnages sont réunis autour de l’enterrement d’un bouc, vraisemblablement victime d’un crime dont nous ne connaissons ni le motif ni le coupable. Plus qu’un animal mort, il est la métaphore de ce qui a été sacrifié pour les uns, mais aussi de l’expiation des crimes commis par les autres.


Il symbolise l’état tragique dans lequel chacun se trouve.


Au prix de quel sacrifice parvient-on à s’intégrer ? à être reconnu ? À quelle part de nous-mêmes sommes-nous prêts à renoncer en échange de cela ?


• Direction artistique, écriture et mise en scène : Nicolas Alline et Dorothée Saysombat


• Regard extérieur (précis-yeux) : Nicolas Quilliard


• Jeu : Nicolas Alline, Dorothée Saysombat et Jean-Pierre Hollebecq


• Composition et interprétation musicale : Nicolas Gallard


• Création lumières : Rodrigue Bernard


Dans le cadre d'un focus sur la Cie à dans le Département de Seine Saint-Denis (en savoir plus: http://www.lesamovar.net/programmation/compagnies-programmes/2019-2020)


FOCUS SUR LA CIE À / ILS SONT PASSÉS PAR ICI

FOCUS SUR LA CIE À / ILS SONT PASSÉS PAR ICI

  • Sam. 25 janv. à 16 h
  • Le Samovar - Bagnolet

Nous proposons à des compagnies constituées d’anciens du Samovar de venir présenter en 10 minutes à leur manière (carte blanche : tchatche, extraits, vidéo…) leur parcours et leurs projets : des artistes ayant fait la formation du Samovar depuis sa création en 1990 jusqu’à la promotion de 2012-2014, que leurs chemins aient gardé une couleur clownesque ou pas, l’intérêt étant de montrer la diversité de leurs langages artistique.


Une après-midi festive ouverte aux programmateurs pour découvrir des univers variés ayant émergé des bouillonnements du Samovar…


Nous vous espérons nombreux au rendez-vous !


FOCUS SUR LA CIE À / MA FOI

FOCUS SUR LA CIE À / MA FOI

  • Sam. 25 janv. de 19 h à 19 h 45 + autres horaires
  • Le Samovar - Bagnolet

Durée : 40 minutes
Public : Ados et Adultes / jauge réduite : 50 personnes par séance
Tarifs : 15€ / 12€ (bagnoletais, tarifs réduits) / 5€ (écoles de cirque et de théâtre)


*Petite forme de théâtre d’objets et de bondieuseries pas si catholiques pour autel électronique *


Créée dans le cadre d’une commande d’Angers Nantes Opéra passée à Dorothée Saysombat en octobre 2009 autour du Concile d’Amour d’Oskar Panizza, « Ma foi » traite la thématique de la religion face à la sexualité, en particulier face à la question des Maladies Sexuellement Transmissibles, en mettant en scène une religieuse manipulant des objets plus ou moins catholiques, sur un autel à clavier électronique.


« Ma foi » s’inspire du propos global du « Concile d’Amour », mais le revisite à sa libre façon, en détournant les symboles religieux et en se jouant de toutes ces bigoteries, avec fantaisie et humour. Plutôt qu’une satire de la religion et d’une parodie des dévots, « Ma foi » est un essai loufoque et décalé, entre Le Jour du Seigneur et Tex Avery.


Mise en scène et interprétation : Dorothée Saysombat


Pieux complice : Nicolas Alline


FOCUS SUR LA CIE À / CABARET

FOCUS SUR LA CIE À / CABARET

  • Dim. 26 janv. à 18 h
  • Le Samovar - Bagnolet

tout public / tarif unique : 10€ / enfants de – de 12 ans : 5€


Une soirée cabaret concoctée par la Compagnie à avec quelques comparses de formation.


Dans le cadre d'un focus sur la Cie à dans le Département de Seine Saint-Denis (en savoir plus: http://www.lesamovar.net/programmation/compagnies-programmes/2019-2020 )


cours public des 1e année

cours public des 1e année

  • Jeu. 6 févr. à 19 h
  • Le Samovar - Bagnolet

stagiaires de 1e année


durée : 1h30 / tarif unique : 3€


Affirmer son clown prend du temps...


Le clown passe par l’échec, rater fait partie du processus. Le clown se travaille sans lumières, il se confirme avec l’éclairage du public. Le clown demande de la maturité, une connaissance de soi : un accompagnement particulier lui est nécessaire.


L’acte créateur prend ses racines dans la solitude et la rencontre avec soi-même.


Mais les provocations, les essais, les conseils, les rencontres, que propose l’enseignement du Samovar, ouvrent naturellement bien des chemins, artistiques et humains.


C'est pourquoi les apprentis clowns sont confrontés très régulièrement au public.


LECTURE EXCENTRIQUE / HÉLÉNA VILLOVITCH

LECTURE EXCENTRIQUE / HÉLÉNA VILLOVITCH

  • Jeu. 27 févr. à 20 h
  • Le Samovar - Bagnolet

Une façon originale de découvrir des auteurs contemporains proches du Samovar : enseignants de la formation professionnelle ou amateure, anciens élèves, auteurs excentriques...


C’est Jean-Luc Vincent qui les programme.


COURS PUBLIC DES 2E ANNÉE

COURS PUBLIC DES 2E ANNÉE

  • Sam. 29 févr. de 20 h à 21 h 30
  • Le Samovar - Bagnolet

stagiaires de 2e année avec Hélène Gustin (Colette Gomette)


durée : 1h30 / tarif unique : 3€


Affirmer son clown prend du temps...


Le clown passe par l’échec, rater fait partie du processus. Le clown se travaille sans lumières, il se confirme avec l’éclairage du public. Le clown demande de la maturité, une connaissance de soi : un accompagnement particulier lui est nécessaire.


L’acte créateur prend ses racines dans la solitude et la rencontre avec soi-même.


Mais les provocations, les essais, les conseils, les rencontres, que propose l’enseignement du Samovar, ouvrent naturellement bien des chemins, artistiques et humains.


C'est pourquoi les apprentis clowns sont confrontés très régulièrement au public.


Cours public des 1e année

Cours public des 1e année

  • Dim. 8 mars à 15 h
  • Le Samovar - Bagnolet

stagiaires de 1e année


durée : 1h30 / tarif unique : 3€


Affirmer son clown prend du temps...


Le clown passe par l’échec, rater fait partie du processus. Le clown se travaille sans lumières, il se confirme avec l’éclairage du public. Le clown demande de la maturité, une connaissance de soi : un accompagnement particulier lui est nécessaire.


L’acte créateur prend ses racines dans la solitude et la rencontre avec soi-même.


Mais les provocations, les essais, les conseils, les rencontres, que propose l’enseignement du Samovar, ouvrent naturellement bien des chemins, artistiques et humains.


C'est pourquoi les apprentis clowns sont confrontés très régulièrement au public.


Cours public des 2e année

Cours public des 2e année

  • Dim. 8 mars de 17 h à 18 h 30
  • Le Samovar - Bagnolet

stagiaires de 2e année avec Christian Tétard (musique)


durée : 1h30 / tarif unique : 3€


Affirmer son clown prend du temps...


Le clown passe par l’échec, rater fait partie du processus. Le clown se travaille sans lumières, il se confirme avec l’éclairage du public. Le clown demande de la maturité, une connaissance de soi : un accompagnement particulier lui est nécessaire.


L’acte créateur prend ses racines dans la solitude et la rencontre avec soi-même.


Mais les provocations, les essais, les conseils, les rencontres, que propose l’enseignement du Samovar, ouvrent naturellement bien des chemins, artistiques et humains.


C'est pourquoi les apprentis clowns sont confrontés très régulièrement au public.


Cours public des 1e année

Cours public des 1e année

  • Jeu. 19 mars de 19 h à 20 h 30
  • Le Samovar - Bagnolet

stagiaires de 1e année avec Philippe Dormoy (texte)


durée : 1h30 / tarif unique : 3€


Affirmer son clown prend du temps...


Le clown passe par l’échec, rater fait partie du processus. Le clown se travaille sans lumières, il se confirme avec l’éclairage du public. Le clown demande de la maturité, une connaissance de soi : un accompagnement particulier lui est nécessaire.


L’acte créateur prend ses racines dans la solitude et la rencontre avec soi-même.


Mais les provocations, les essais, les conseils, les rencontres, que propose l’enseignement du Samovar, ouvrent naturellement bien des chemins, artistiques et humains.


C'est pourquoi les apprentis clowns sont confrontés très régulièrement au public.


Cours public des 2e année

Cours public des 2e année

  • Ven. 27 mars de 19 h à 20 h 30
  • Le Samovar - Bagnolet

stagiaires de 2e année avec Jean-Luc Vincent (texte)


durée : 1h30 / tarif unique : 3€


Affirmer son clown prend du temps...


Le clown passe par l’échec, rater fait partie du processus. Le clown se travaille sans lumières, il se confirme avec l’éclairage du public. Le clown demande de la maturité, une connaissance de soi : un accompagnement particulier lui est nécessaire.


L’acte créateur prend ses racines dans la solitude et la rencontre avec soi-même.


Mais les provocations, les essais, les conseils, les rencontres, que propose l’enseignement du Samovar, ouvrent naturellement bien des chemins, artistiques et humains.


C'est pourquoi les apprentis clowns sont confrontés très régulièrement au public.


Cours public des 1e année

Cours public des 1e année

  • Mar. 31 mars de 19 h à 20 h 30
  • Le Samovar - Bagnolet

stagiaires de 1e année avec Christian Tétard (musique)


durée : 1h30 / tarif unique : 3€


Affirmer son clown prend du temps...


Le clown passe par l’échec, rater fait partie du processus. Le clown se travaille sans lumières, il se confirme avec l’éclairage du public. Le clown demande de la maturité, une connaissance de soi : un accompagnement particulier lui est nécessaire.


L’acte créateur prend ses racines dans la solitude et la rencontre avec soi-même.


Mais les provocations, les essais, les conseils, les rencontres, que propose l’enseignement du Samovar, ouvrent naturellement bien des chemins, artistiques et humains.


C'est pourquoi les apprentis clowns sont confrontés très régulièrement au public.


Cours public des 2e année

Cours public des 2e année

  • Ven. 3 avril de 19 h à 20 h 30
  • Le Samovar - Bagnolet

stagiaires de 2e année avec Franck Dinet


durée : 1h30 / tarif unique : 3€


Affirmer son clown prend du temps...


Le clown passe par l’échec, rater fait partie du processus. Le clown se travaille sans lumières, il se confirme avec l’éclairage du public. Le clown demande de la maturité, une connaissance de soi : un accompagnement particulier lui est nécessaire.


L’acte créateur prend ses racines dans la solitude et la rencontre avec soi-même.


Mais les provocations, les essais, les conseils, les rencontres, que propose l’enseignement du Samovar, ouvrent naturellement bien des chemins, artistiques et humains.


C'est pourquoi les apprentis clowns sont confrontés très régulièrement au public.


Cours public des 1e année

Cours public des 1e année

  • Mar. 5 mai 2020 de 19 h à 20 h 30
  • Le Samovar - Bagnolet

stagiaires de 1e année


durée : 1h30 / tarif unique : 3€


Affirmer son clown prend du temps...


Le clown passe par l’échec, rater fait partie du processus. Le clown se travaille sans lumières, il se confirme avec l’éclairage du public. Le clown demande de la maturité, une connaissance de soi : un accompagnement particulier lui est nécessaire.


L’acte créateur prend ses racines dans la solitude et la rencontre avec soi-même.


Mais les provocations, les essais, les conseils, les rencontres, que propose l’enseignement du Samovar, ouvrent naturellement bien des chemins, artistiques et humains.


C'est pourquoi les apprentis clowns sont confrontés très régulièrement au public.